Le Second empire

Le Second Empire, un style



Au Second Empire  on aime la richesse qui se voit. Le décor devient plus luxueux, fastueux et même tapageur. C'est l'art du clinquant qui couvre toute la seconde moitié du XIXème siècle.


L'Impératrice s'est impliquée plus que Napoléon III dans l'évolution des arts décoratifs. Son goût "tapissier" et son intérêt pour le style Louis XVI imprègnent les ensembles mobiliers. Elle aima les meubles de Marie-Antoinette auxquels elle accorda une place de choix dans ses appartements de Saint-Cloud. Au Petit Trianon, elle réunit des meubles ayant appartenu à la Reine.



E
N
T
R
O
N
S

E
T

D
E
C
O
U
V
R
O
N
S     

Elle fait déposer dans son appartement une grande quantité de sièges capitonnés, de toutes formes, des petites chaises volantes, en bois noir ou en bois doré. Elles entourent la table au milieu de la pièce, les fauteuils et canapés étant placés le long des murs.

Elle commande au tapissier de nombreux rideaux et d'abondantes draperies

En 1867, Henri Penon est chargé de créer un pavillon de repas pour l'Impératrice, sur le thème du matin, le lever du jour, le réveil de Psyché et de la nature, réunissant une harmonie de tous allant du blanc au bleu.



chambre de l'Impératrice Eugénie à Compiègne

Le Style

Le style Napoléon III eut une prédilection pour les tonalités soutenues et les deux couleurs préférées de cette période sont le rouge et le doré qui s'accordent aux bois sombres.

Le papier mâché donne l'illusion de la laque. Sur fond noir se dégagent de gros bouquets de fleurs peints dans de vifs coloris.


La palissandre et l'ébène reprennent la première place. Il y a une prédilection pour les bois très sombres. Ces bois sombres sont en parfaite harmonie avec la richesse des étoffes avec, par exemple, le rouge et le doré qui sont les deux couleurs préférées.


Le bois noirci est une technique fréquente pour imiter l'ébène. On le retrouve fréquemment dans le style Napoléon III, dans les fauteuils particulièrement où les supports d'accotoirs se terminent en tête de lion.


Les meubles sont incrustés pour être plus riches et plus décoratifs. Ils sont incrustés de matières précieuses, métal, nacre, écaille ou morceau de porcelaine, émaux, plaques de verre coloré. Si la couleur est absente, on fait appel à l'or ou à la peinture.


Les étoffes aux couleurs chamarrées doivent venir réchauffer les intérieurs toujours extrêmement douillets.


tableau d'Andreotti

C'est le règne du tapissier décorateur.

Assortir les coloris d'une pièce à partir d'une teinte dominante est une science nouvelle.

C'est le style d'une société dont il est l'image et qu'on ne peut évoquer sans voir briller les lustres et tourner des crinolines au son d'une valse de Strauss.


Le Second Empire était le règne des apparences
et de la frivolité

A lire

Réceptions à la Cour


A découvrir :

 Napoléon III

Le dix-neuvième siècle

En savoir plus  sur Napoléon III

A voir cette vidéo 

à voir


LA FAMILLE IMPERIAL DU SECOND EMPIRE-IMPERATRICE EUGENIE-EMPEREUR NAPOLEON III-LE PRINCE IMPERIAL NAPOLEON IV