La journée officielle de l'impératrice Eugénie

La journée officielle de l'impératrice Eugénie



L'impératrice commençait, avec le concours de ses dames, sa journée officielle. Elle avait des jours où elle donnait audience. Il y avait, pour ces audiences tout un cérémonial..


Impératrice Eugénie

Elle recevait dans le Salon Bleu mais avant d'y parvenir, il y avait un protocole. Après avoir soumis son carton d'audience à l'examen d'un chambellan, la visiteuse était introduite dans le salon des dames. Ce salon était le Salon Vert,. le salon des dames.

le salon vert de St Cloud


Dans ce salon, les dessus de porte représentaient des oiseaux verts (piverts et perruches)parmi des fleurs. Le plafond était peint d'une corbeille de fleurs où il y avait moins de fleurs que de verdure.


La visiteuse le traversait et était introduite dans le Salon Rose qui, lui, était un salon d'attente. Dans ce salon il y avait des fleurs au-dessus des portes et, au plafond était représenté "Le triomphe de Flore de Chaplin. Dans ce tableau Flore présentait le prince impérial, nouveau-né, parmi des fleurs et des amours.


Lorsque venait le tour de la visiteuse, elle était introduite dans le Salon Bleu où se tenait l'Impératrice. Au-dessus des portes de ce salon Dubufe avait peint les portraits des plus belles amies de l'impératrice, chacune représentant une nation étrangère.


le salon bleu


A l'entrée de cet ultime salon, la visiteuse était annoncée par la grande maîtresse de la maison ; elle devait alors, dès le seuil, faire une révérence ; elle devait en faire une deuxième au milieu de la pièce et une troisième et dernière devant l'impératrice.

C'était pour la plupart des visiteuses, une corvée à laquelle elles avaient dû se préparer par des exercices répétés, et qu'elles ne devaient pas accomplir sans émotion, sans crainte même.


Ces audiences étaient une corvée, surtout pour l'impératrice, et l'une des plus dures de celles auxquelles l'obligeait son état.

Ces textes sont extraits de "La vie quotidienne sous le Second Empire"

A lire, la page, ci-dessous :

Les femmes célèbres