Les jolis chemises et pantalons de la femme sous le second empire

Les jolis chemises et pantalons

Sous le Second Empire


Extrait du livre "La Mode, Art,histoire et société",  chez Hachette :

La lingerie portée sous la robe, en 1850, était ainsi composée :

 1. La chemise et le pantalon
 
 2.  un jupon de tissu épais

 3. un sous-jupon plus large
 
 4. un jupon descendant jusqu'aux genoux avec le haut tendu par des baleines
 
 5. un jupon amidonné orné de quelques rangées de volants amidonnés eux aussi
 
 6. deux jupons de fine mousseline.

A cela viennent s'ajouter le corset etle cache-corset.


 La chemise


La chemise semble apparaître au début du Moyen-Age, sous la forme d'un T,avec des manches coupées dans le même morceau de tissu, à l'exemple des tuniques antiques.


A partir des XIè et XIIè siècles, la coupe se sophistique de manches rapprochées.

La chemise a beaucoup évolué depuis cette époque, comme en témoigne cette chemise de 1865.


chemise de 1865


Les chemises de l'Impératrice



L'impératrice Joséphine en possédait 500 : en mousseline, toile de Hollande, percale, batiste.

Ces chemises sont ornées de broderies, Valenciennes et Malines qui les décorent en haut et en bas, n'ayant qu'une petite manche dite "jockey" qui laisse passer les bras.



Lepantalon

divers pantalons



Le pantalon, il a les humeurs de la mode !


Appelé "caleçon"à l'époque de Catherine de Médicis, ce vêtement est conseillé pour les promenades à cheval, au XVIIIè siècle.


Sous le Second Empire,époque qui nous intéresse, sa forme a changé, mais je pense que, surtout, il s'est paré de dentelles et sa longueur a diminué.



Les lingères,

dont nous pouvons voir une photo ci-dessous, ne chômaient pas...


lingères au travail




Retour