La berthe avec manches sous le second empire

La berthe avec manches





berthe avec manches

Berthe avec manches 1865


Fabrication:


On coupe la doublure  de la berthe (en entier) d'après la figure 22, ( je n'ai pas cette figure, et je m'en excuse)  en tulle et l'on forme d'abord les bouillonnés qui sont faits en tulle illusion blanc et ornés de rubans bleus.
 
La bande de tulle destinée à former les bouillonnés perpendiculairement doit avoir une hauteur et une longueur plus que doubles de celle de l'espace qui sera recouvert par les bouillonnés ; la largeur de l'espace occupé par chaque bouillonné est de 2 centimètres 3/4, tandis que celle du tulle avec lequel on formera ce bouillonné sera de 6 centimètres.

Après avoir  entièrement recouvert la berthe avec des bouillonnés, on borde les devants avec une étroite bande en tulle, et que l'on pose sur le bord inférieur une dentelle ayant 2 mètres 50 centimètres de longueur, 9 centimètres de largeur,surmontée d'une ruche de ruban bleu ayant 2 centimètres de largeur, plissé au milieu.

Le tour des épaules et les devants de la berthe sont garnis avec une ruche faite en tulle,ayant 5 centimètres de largeur , plissé au milieu en plis de 1 centimètre, séparés par un espace pareil ; au milieu de cette ruche on pose un ruban zéro,c'est-à-dire aussi étroit que possible. La bande de tulle avec laquelle on fait cette ruche est ployée de chaque côté, de telle sorte que ses deux bords se rejoignent au milieu de la ruche.

Les manches de la berthe se mettent par dessus les manches courtes et plates du corsage ; on les dispose sur une manche de gros tulle ayant 36 centimètres de largeur, droite sur son bord supérieur,arrondie sur  son bord inférieur, de telle sorte que sa hauteur, qui est de 16 centimètres au milieu se réduise,sur la couture, à 6 centimètres.

La garniture se compose de deux bouillonnés que l'on forme en prenant une bande de tulle ayant 80 centimètres de longueur, 30 centimètres de hauteur au milieu. On fronce cette bande au milieu, on l'échancre à chaque extrémité, de telle sorte que le bouillonné inférieur dépasse la manche de 5 centimètres seulement, et que cette garniture occupe sur la manche un espace de 10 centimètres de hauteur au milieu, 5 centimètres de hauteur sur la couture. Entre les deux bouillonnés on pose 56 centimètres de dentelle semblable à celle de la berthe ; on fait, avec du ruban ayant 3 à 4 centimètres de largeur, deux noeuds pour les manches et deux noeuds plus petits pour le devant de la berthe.

Ce modèleconvient surtout aux personnes qui sont un peu maigres.